Tout savoir sur le moteur Stirling

Le forum du moteur Stirling

et des autres moteurs à air chaud

Ecrire
Accueil/Index/Détail
Chercher un message/forum
Créer un forum
Retour  la liste des messagesDiscussion n°7239831
 
ventilateur air chaud pour cheminéepec, le 27 Mai à 23:13

Bonjour,

je possède une cheminée avec insert dans ma maison. L'air chaud passe réchauffe la salle à manger mais aussi une chambre qui se trouve au dessus. De plus, un tuyau (env 20 cm de diamètre) va jusqu'à une seconde chambre située à côté de la première.

Le problème est que la salle à manger et la première chambre sont très bien chauffées, mais la seconde chambre l'est beaucoup du fait de la longueur du tuyau.

Je souhaiterais installer un ventilateur à mi longueur du tuyau pour y faire venir plus d'air chaud. J'ai alors pensé à un moteur stirling pour profiter de la différence de température (le tuyau passe dans les combles non chauffés).

Savez-vous si il est possible d'acheter ou fabriquer un tel système ?

merci

Patrick D

Retour à la liste des messages



 
Re: ventilateur air chaud pour cheminéepec, le 30 Juil à 16:29
Salut,

je pense faire un moteur de type alpha, avec la piston chaud dans la gaine et le piston froid en dehors (donc dans l'air froid du grenier).
Le piston chaud sera horizontal, parallèle aux paroies de la gaine. Le piston froid sera vertical, sortant en haut de la gaine.
voir ce schéma :
http://www.keveney.com...

Je me pose plusieurs questions :

- l'air n'étant pas brulant, je pense utiliser des seringues en verre pour faire les pistons et cylindres. Qu'en pensez-vous? Ces seringues vont-elles résister à l'usure? Je suppose que ça serait mieux d'utiliser le graphite déja évoqué dans ce forum.

- y'a-t-il besoin d'un récupérateur de chaleur (comme sur le schéma)? Si oui, où le mettre, dans la gaine ou en dehors? Je suppose dans la gaine, là où il fait chaud. Si j'ai bien compris, ce récupérateur est une maille de fil de fer. Il suffit peut-etre d'entourer le cylindre chaud avec un tel matériau.

- le piston froid étant en haut, l'air réchauffé aura donc tendance à remonter vers lui. Peut-etre que ça va faciliter le démarrage automatique?

- pour que l'hélice soit bien placée, je vais utiliser un renvoi d'angle
voir http://bielles.free.fr...
Cela devrait aussi démultiplier la vitesse de l'hélice (un pignon plus petit que l'autre). Qu'en pensez-vous?

merci

Patrick
Re(2): ventilateur air chaud pour cheminéedominique, le 04 Aou à 01:04
J'ai regardé à nouveau le site que vous avez cité, dans mon idée (qui n'est qu'une vue de l'esprit), je pensais au moteur Bêta monocylindre, avec l'hélice en guise de volant d'inertie. Mes pensées de moteur multicylindre consistaient à répartir plusieurs cylindres bêta autour d'un même axe de rotation.

La différence essentielle avec le schéma était que le côté "chaud" était côté manivelle et le côté "froid" vers l'extérieur.

Le seul avantage par rapport à un moteur alpha tel que vous l'envisagez était qu'il y avait un axe unique et pas de transmission par engrenage. mais c'est surtout parce que la réalisation d'une telle transmission dépasse mes capacités de bricoleur que je voulais l'éviter.
Re(3): ventilateur air chaud pour cheminéepec, le 04 Aou à 09:05

il y a surement de nombreuses possibilités pour réaliser ce moteur. Rien n'indique (pour moi en tout cas) qu'un moteur de type alpha marchera mieux qu'un autre. L'avantage d'avoir un engrenage est d'augmenter la vitesse de l'hélice (comme sur un vélo), mais cela pourrait bien empécher le moteur de démarrer tout seul. On verra lors des essais...

Je suis toujours à la recherche des grosses seringues en verre pour faire mes cylindres/pistons. Si je n'en trouve pas, il faudra que j'essai de les fabriquer en pyrex/graphite. Sais-tu où on peut acheter du graphite ?
Re(4): ventilateur air chaud pour cheminéedominique, le 05 Aou à 00:56
Je n'ai pas d'idée ici sur des fournisseurs de graphite au détail. Mais il y a sur le site "igus" des paliers en matériaux composites qui pourraient peut-être convenir comme pistons de seringues.

Pour du matériel "scientifique", type seringues, pipettes en PTFE (pour les tiges de piston) et autres récipients bizarres, je connais "bioblock" et "paul block" qui ont un site. "Nalgène" est aussi une marque de récipients en PTFE (groupe PROLABO je crois). Voir aussi "sigma aldrich" "flucka" et "supelco", ainsi que les autre marques des mêmes groupes.
Re(2): ventilateur air chaud pour cheminéedominique, le 31 Juil à 18:36
C'est vrai que ce modèle de moteur avec deux cylindres perpendiculaires est rudement bien conçu. Comme je ne le connaissait pas, je pensais à un modèle à un seul cylindre, avec la partie chaude dans la gaine et la partie froide à l'extérieur. Piston moteur, bielle motrice, vilebrequin et bielle du déplaceur côté chaud, ce qui permettait de monter l'hélice du ventilateur directement sur le même axe. Mais, en la matière, je n'ai pas d'expérience pratique.

Pour le régénérateur, dont le rôle est de prendre de la chaleur au gaz quand il va vers le piton froid et de la lui restituer quand il repasse en direction du piston chaud, j'avais envisagé de le constituer d'un petit fagot de mines de crayon en graphite, ou de tiges d'aluminium (voire, d'un tronçon de câble électrique en alu). L'idée était d'avoir un écoulement de l'air le moins turbulent possible et une surface d'échange maximum tout en ayant un volume d'air minimum dans le régénérateur (car c'est un espace mort du point de vue ddu rendement moteur).

Voilà quelques idées, un peu théoriques, qui demandent à être testées.

En tous cas, bon courage pour la construction et pour les tests.
Re: ventilateur air chaud pour cheminéedirkpitt, le 03 Juin à 13:12
l'idee me parait bonne et me plait bien.
Je pense qu'elle est faisable du point de vue des temperatures et puissances necessaires. Il faudra par contre peut-etre privilegier une centrale de ventilation proche du foyer pour avoir une temperature de fumee maximale.
Je ne pense pas qu'il existe dans le commerce ce genre d'equipement.
L'application la plus proche est ce ventilateur à poser sur un poele à bois pour diffuser l'air chaud plus vite que par convection naturelle.
http://www.orc.ca...

Re(2): ventilateur air chaud pour cheminéedominique, le 04 Juin à 09:42
Le problème vient de ce que ce ventilateur est prévu pour avoir le côté chaud du cylindre à la base et le côté froid en haut (côté hélice).
Pour l'application en circulateur d'air dans une gaine d'air chaud, il faudrait que la source chaude soit côté hélice, puisque l'hélice doit tourner à l'intérieur de la gaîne. La source froide (air ambiant du grenier) étant à l'extérieur.

Celà implique que les tiges du piston moteur et du déplaceur sortent côté "chaud".
Re(3): ventilateur air chaud pour cheminéepec, le 06 Juin à 10:05

merci à vous deux pour ces infos.

Je pensais mettre le ventilo au milieu du conduit. Si l'air est assez chaud pour faire tourner l'hélice même très doucement, l'air aspiré sera encore plus chaud, produisant un effet boule de neige : le ventilo attire de plus en plus d'air chaud qui fait donc tourner le ventilo de plus en plus vite.

Pensez-vous que c'est plausible ?


Re(4): ventilateur air chaud pour cheminéedominique, le 24 Juin à 22:44
Je continue à réfléchir sur le sujet, car il me semble très prometteur.
Problème du démarrage automatique : soit lle mouvement de l'air chaud est suffisant pour initier la rotation de l'hélice et lancer le moteur, soit il vaut mieux imaginer un moteur à plusieurs cylindres en étoile (comme certains avions du début du 20ème siècle). Sans aller jusqu'à des 12 cylindres en étoile, on peut raisonnablement penser à 3 ou 4 cylindres, avec les bielles du piston moteur calées sur le même maneton et la même chose pour la manivelle des déplaceurs.

Si ça marche, il y a plein d'applications possibles, comme accélérateur de tirage pour les cheminées, pour la ventilation des vérandas surchauffées en été, etc..

Re(5): ventilateur air chaud pour cheminéepec, le 27 Juin à 14:59

ouille, ca devient compliqué pour moi !!

en plus, plus on met de choses dans le tuyau, moins l'air va circuler facilement non ?

si l'air chaud ne suffit pas à déclencher la rotation, je suis prêt à accepter un démarrage "manuel", car faire un feu de cheminée, c'est déjà du boulot, donc un petit truc en plus ne me dérange pas.

J'ai bon espoir que la différence de température plus le "flux" d'air chaud arriveront peut-etre à le faire démarrer tout seul. On verra bien...

J'avoue ne pas avoir encore eu le temps de vraiment me consacrer à ce projet. J'ai qu'en même trouvé une hélice de ventilo qui devrait faire l'affaire :)


Re(6): ventilateur air chaud pour cheminéedominique, le 01 Juil à 20:25
pas sur que ça soit compliqué, car si le moteur est du type "construit avec des emballages perdus récupérés" il y a pléthore de pièces détachées.

Pour le couplage, on a toujours un vilebrequin avec une manivelle pour le(s) déplaceur(s) et une pour le(s) piston(s) moteur(s). Le déphasage entre les pistons se fait par leur disposition en étoile.

Mais, si ça marche en faisant simple, c'est sur qu'il vaut mieux éviter de compliquer.
Re(4): ventilateur air chaud pour cheminéedominique, le 12 Juin à 19:58
C'est très vraisemblablement ce qui va se produire, avec cependant un effet régulateur prévisible.

à faible vitesse, le ventilateur va se comporter comme un volant d'inertie, la vitesse de l'air étant faible, il va consommer très peu d'énergie, mais va avoir une efficacité réduite.

à vitesse intermédiaire, l'augmentation de température va entraîner l'augmentation de la vitesse du ventilateur, mais parallèlement, comme il va brasser plus vigoureusement l'air, le couple résistant va augmenter.

si on atteint une vitesse suffisante, le mouvement de l'air va devenir "turbulent" et on risque d'avoir des bruits de fonctionnement, d'autre part, le couple résistant devenant nettement plus élevé, la vitesse va décroître.

L'idéal serait donc d'avoir un moteur stirling juste assez puisant pour faire tourner le ventilateur à la bonne vitesse, qui est la vitesse à laquelle la vitesse de l'air est assez forte pour transporter la chaleur, mais pas trop pour ne pas entraîner des vibrations désagréables.

Ecrire
Accueil/Index/Détail
Chercher un message/forum
Créer un forum

Pour accéder au site "Tout savoir sur le moteur Stirling", cliquez sur ce lien.
Merci de votre visite.