Le 07 Jan 2007 à 21:52 GMT+1, BOKAY a écrit :

le village virtuel






Le village virtuel


Au cours du vingtième siècle, les progrès techniques ont amené non seulement une profonde modification de notre mode de vie, mais surtout un changement radical de notre façon de communiquer. La radio, puis la télévision furent les prémices d?un extraordinaire bouleversement. Ces nouvelles technologies nous donnaient accès à un grand nombre d?informations mais ne permettaient pas de communiquer. Le téléphone fixe fut le premier outil révolutionnaire en ce domaine. Pour la première fois dans l?histoire de l?humanité, les hommes allaient pouvoir communiquer d?un point à un autre de la planète. La fin du siècle vit la naissance puis la démocratisation du téléphone portable et de l?ordinateur. Le monde prit alors une autre dimension, les distances s?abolirent et nous entrâmes dans l'aire de la communication. Une nouvelle étape fut franchie avec l?ordinateur qui permet un accès quasi illimité aux personnes et au domaine des connaissances. Ce nouvel outil va permettre à chaque individu de la planète de pouvoir établir une communication, voir une relation avec tout autre possédant le même outil. Les forums de discussions sur le net se multiplient sans cesse et concurrencent les discussions du bistrot du coin. La seule limite imposée à la communication est désormais linguistique. Chaque personne possédant l?outil (l?ordinateur ) a la possibilité de créer son «Café du commerce virtuel ». Selon nos affinités, artistiques ou sportives, nos hobbies, nos goûts, nous allons développer des relations avec des personnes de toutes les régions du monde, la seule condition est de pouvoir se comprendre dans une langue, qui n?est pas nécessairement notre langue maternelle. Ainsi, chacun crée son propre village virtuel, vous qui lisez cet article faites partie de mon village virtuel. Vous me connaissez par mes écrits, je vous connais également par vos écrits et vos commentaires. Autour de ces échanges, des liens se créent, des amitiés même se forment, des groupes de personnes partageant les mêmes centres d?intérêts se constituent, l?un à Charleroi, un autre à Montréal, un troisième au fond d?une campagne française, encore un autre à Marrakech ou à l?Ile Maurice. Cet ensemble de personnes qui pour la grande majorité ne se sont jamais vues forme une sorte de famille, moi je dis ?un village?, mais peu importe le nom.
C?est pour moi un moment très agréable de retrouver quotidiennement mon village virtuel et de partager avec vous la même passion : ?celle de l?écriture?. A y réfléchir, c?est étrange, on donne l?impression de se connaître, on reconnaît une telle ou un tel à sa prose, à ses expressions, à ses plaisanteries, mais nous n?avons souvent aucune idée de qui est l?autre physiquement ? Est-il petit ou grand ? Est-elle jeune ou âgé ? Beau ou laid ? Allure sportive ou pépère ? Au risque de vous décevoir, je dirais que c?est formidable de ne pas savoir ! « L?autre » est principalement esprit et cet effacement du physique a un rôle égalisateur. Un sens nouveau du mot ?partage? se dessine, espoir dans ce monde tant critiqué et critiquable. Partager ce que l?on fait avec d?autres personnes, sans intérêt financier, uniquement pour le plaisir, voilà quelque chose de positif ! N?en déplaise aux éternels râleurs de tous poils, tout n?est pas négatif dans ce monde à la technologie sophistiquée. Sommes-nous en train de redécouvrir grâce à internet, la communication, l?échange des idées ? Exactement ce que nous avions perdu avec la télévision ! La question est posée et mérite que l?on y réfléchisse, mais excusez-moi, j?arrête mes divagations de philosophie de bistro, je clique et je retourne à mon village virtuel.
BOKAY
Mes écrits et dessins : http://bokay.over-blog.org...




RépondreRépondre en citant

Retour au forum "Forum - Beat Whisky & po"