Le 15 Fev 2007 à 03:48 GMT+1, Claude a écrit :

Re: je joue au theatre et j ai besoin de votre aide

La poésie n'est et ne sera jamais un spectacle.
Elle est ce qu'elle veut car elle veut.
Violence des mots qui détruit le bavardage.
Non dit pour dire ce qui pourra être dit.

Je n'ai pas compris l'expression "à faire des coupures".

Je n'aime pas plus conseiller que d'être conseillé.

Bref, lisons:

Marina Tsvétaïeva.
Poèmes
Edtions Librairie du Globe.
2, rue de Buci, 75006 Paris.

J'aime cette édition bilingue russe français.

Vous y trouverez de multiples traducteurs.
Certains plus habiles que d'autres à transmettre la musique.

Musique jamais transmise.
Il faut dire le non sens pour que le sens existe.

Ultime remarque.
Je ne crois pas que Marina Tsvetaïeva soit
le poète de l'immigration blanche.

Son respect exclu pour Vladimir Maïakovski
montre au contraire qu'elle appartenait également à deux mondes.

Aider me répugne.
Le mot est dévalorisé jusqu'à l'horreur.

Théâtre, poésie, oui.

Voyons,

Claude Devillez


RépondreRépondre en citant

Retour au forum "Marina Tsvetaeva"