Le 29 Dec 2011 à 01:11 GMT+1, Magaloche a écrit :

Nouvelle sensuelle 3

Les mains de John étaient partout si bien que je sentis rapidement un cisaillement dans mes fesses : il les avait passé sous ma jupe, déchiré mon string et enfoui deux doigts en moi. Je suffoquai sous le délicieux assaut et ployai les épaules en arrière, sans force. John accéléra le va-et-vient de ses doigts et mordilla la veine qui battait follement dans mon cou. J’avais l’impression de me disloquer. Ce qui serait arrivé s’il ne m’avait pas soutenue. Il s’arrêta alors, provoquant une protestation indignée, mais se racheta en m’allongeant sur les draps et soulevant ma jupe pour se gorger pleinement de la vue qui semblait lui plaire. J’en profitai pour dégrafer et retirer son pantalon. Il supporta stoïquement mes effleurements intentionnels puis se jeta sur moi quand nous fûmes nus tous les deux. John ne prononça aucun mot mais je sentis qu’il avait atteint un degré d’excitation qui ne laissait pas de doute à l’issue de nos ébats : une foison d’orgasmes à n’en plus finir. Il écarta mes cuisses offertes, caressa mon ventre avec une douceur infinie puis plaqua ses lèvres affamées sur mon clitoris, le suçotant sans pitié. C’était insoutenable. Le plaisir trop grand menaçait de me pulvériser. C’était sans compter sa langue perverse qui se ficha en moi brutalement, sans préavis. Je me sentis dériver vers un ailleurs inexploré jusqu’à présent quand il s’interrompit pour la deuxième fois, m’enjoignant de l’attendre. Je l’entendis se munir d’une capote.

RépondreRépondre en citant

Retour au forum "Forum - Beat Whisky & po"